Asphodèle Les ateliers du pré      

 

 

 

Hommage

 

 

Nous avons le regret de vous faire part faire part du décès le 5 juillet de Geneviève HAAG.

Après une fréquentation assidue des Beaux-Arts qui n'étonnera personne, Geneviève HAAG pédopsychiatre, psychanalyste, créatrice avec Marie-Dominique AMY de la CIPPA (Coordination Internationale des Psychothérapeutes Psychanalystes s'occupant de Personnes Autistes), pilier du GERPEN (Groupe d'Etudes et de Recherches Psychanalytiques pour le développement de l'Enfant et du Nourrisson, créé en 1983) ... qui, autour de l'autisme, des premiers stades graphiques et de la construction de l'image du corps, nous a accompagnés pendant tant d'années, de sa présence lumineuse, positive et sensible, pour ma part depuis plus de 30 ans, avec son Séminaire et la supervision avec elle.

Elle avait même failli venir aux 20 ans de l'association avec Michel HAAG, c'est dire...

La remise de sa Légion d'honneur, en octobre 2010 par Simone Veil reste aussi un grand moment...

Beaucoup d'entre vous l'ont croisée (à nos colloques, Traces par exemple en 2011, à notre Séminaire sur les ateliers, à Caravansérail à l'époque, ce soir-là nous jouions à guichets fermés, 70 personnes dans une 25 places), dans ses ouvrages et ses conférences enregistrées (souvent projetées dans nos groupes supervision), lors d'une ultime cérémonie le 14 mai dernier pour la remise du Prix Geneviève Haag.

J'ai transmis sa pensée de dans mon mieux (au Vietnam et ailleurs) mais cette perte reste immense, aussi immense que le bonheur de l'avoir rencontrée et écoutée, et d'avoir été écoutée par elle.

Je lui dois mes plus belles rencontres, leur traduction et leur compréhension, de personnes autistes et de leurs familles, de leurs soignants... Et de lire et relire encore tous ses articles fondateurs, son livre avec Michel HAAG sur Esther BICK, sa Grille d'observation de l'autiste, et dernièrement Le Moi Corporel (Autisme et développement) (PUF 2018).

 

Que sa pensée, ses concepts, sa poésie, son empathie et son amour voyagent ! 

 

Avec toutes mes condoléances pour sa famille et ses proches.

 

Claude STERNIS

 

Voici un poème, écrit en 2017 par Claude STERNIS que Geneviève HAAG aimait beaucoup.

 

Poème CS Herbes folles et Caimans.pdf
Document Adobe Acrobat [79.9 KB]
Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Asphodele les ateliers du pre